FANDOM


Le fils du gouverneur d'Akenash.

Histoire Modifier

Aaron Barimen était le fils du gouverneur Barimen, le noble humain contrôlant la Tour d'Akenash, ainsi que le commerce d'Ambre dans les territoires de l'Empire humain. Contrairement à son père, il se méfiait des Elfes qui vivaient à Akenash et récoltaient l'Ambre pour le compte des humains, il pensait d'ailleurs que les elfes finiraient par attaquer les humains pour prendre le contrôle de l'Arbre-Monde qu'abritait la tour, et de son point de vue il fallait que les hommes agissent les premiers par une attaque préventive.

Connût par certain comme "Frère Aaron", il était membre de l'Inquisition et était très respecté par les Inquisiteurs et Chevaliers qui étaient en garnison dans la Tour, où il servait de second à son père, auquel il succéderait à sa mort. Ainsi, il accompagna son père dans l'interrogatoire d'une étrange créature découverte par les gardes en face de l'Arbre-Monde, une bête qui disait s'appeler Styx.

Spoilers sur Styx : Master Of Shadows Modifier

Lors de l'interrogatoire de Styx, Aaron ne cessa d'argumenter sur le fait que si la créature disait vrai, et que les Elfes pouvaient espionner la Tour à loisir en lisant dans les pensées des consommateurs d'Ambre, il fallait attaquer immédiatement pour empêcher une attaque elfe. Mais le gouverneur refusa catégoriquement de rompre de lui même son accord avec les Elfes.

Une fois seul avec la créature, le gouverneur étant parti pour vérifier les dires de celle-ci, il révéla au gobelin qu'il était lui même à la tête du trafic d'Ambre ayant lieu dans la Tour, et il comptait l'utiliser pour envenimer les relations entre elfes et humains afin de provoquer une guerre où les hommes prendraient le contrôle total de l'Arbre-Monde, il fit même détruire le pont qui y menait pour être certain que le gobelin n'y parviendrait pas, mais il révéla alors qu'il connaissait un autre moyen d'accéder au Cœur de l'Arbre, la source de l'Ambre que recherchait Styx, grâce à l'architecte Querberus, toujours en vie malgré ce que pensait le gouverneur, et qu'Aaron maintenait en détention dans une cellule secrète de la Tour.

Lorsque le clone de Styx parvint dans la prison où son originel était retenu captif, Aaron fût capturé par le Styx originel et deux de ses clones, le vieux Gobelin lui déversant de l'Ambre pur sur le visage, lui brûlant atrocement toute la partie gauche de son visage tout en lui faisant consommer assez d'Ambre pour lire dans ses pensées et deviner où se trouvait Querberus.

Après cet interrogatoire qui le laissa défigurer, Aaron repris la tête des troupes humaines d'Akenash, afin de retrouver le Gobelin. Il falsifia aussi certains documents pour faire croire a une machination des elfes afin que son père accepte enfin de passer à l'attaque, mais il n'en eut pas besoin: malgré les agissements du clone dissidents de Styx, le Gouverneur Barimen ne pût empêcher le conflit car le Styx originel le poignarda a mort alors qu'il avait une entrevue avec l'ambassadeur des Elfes, faisant croire que c'était l'Elfe qui avait assassiné le père d'Aaron.

Devenant le nouveau Gouverneur, il mit en place des mesures drastiques, comme l'isolation de tous les Elfes d'Akenash dans la Distillerie de la Tour, puis il confia les clés de la prison improvisée à son lieutenant après avoir publiquement déclaré qu'il comptait exterminé les elfes de la tour pour venger la mort de son père et montrer la supériorité de la race humaine. Mais avant celà, il partit en dirigeable pour aller rencontrer l'empereur afin d'être assurer de sa position. Ainsi, contrairement à tous les humains à ses ordres ainsi qu'aux elfes qu'il souhaitait tant tuer, il ne périt pas lors de la destruction de la Tour d'Akenash, même s'il y perdit beaucoup.

Spoilers sur Styx : Shards of Darkness Modifier

Plusieurs décennies après la destruction d'Akenash, Aaron Barimen, toujours noble de l'Empire, fût envoyé en tant qu'ambassadeur à Korrangar où les Elfes Noirs se proposaient de payer les Humains, les Nains et les Orcs s'ils leur livraient des Gobelins, ainsi que de leur fournir des armes magiques leur permettant de capturer les Gobelins. Lors de ce séjour à Korrangar, Aaron fit d'abord preuve de mépris envers l'ambassadeur des Orcs, Marhlok, avant de discuter avec les chevaliers lui servant de gardes du corps en se disant que l'opportunité était bonne pour lui de revenir en grâce, et surtout de redorer le blason de son ordre, l'Inquisition. Néanmoins il n'eût pas l'opportunité de retourner dans l'Empire, un vieil ennemi, Styx, l'assassina alors qu'il se trouvait encore à Korrangar.

Notes Modifier

L'histoire de Styx : Master Of Shadows se déroulant au moins un siècle avant l'histoire de "Of Orcs and Men", et au vu de sa défiguration, il est possible que le jeune Aaron Barimen soit un parent du seigneur Barimen rencontré dans "Of Orcs and Men", peut-être son père. En tout cas, il partage avec ce dernier une certaine xénophobie, bien que la sienne ait été plutôt dirigée contre les Elfes d'Akenash plutôt que contre les peaux-vertes, bien qu'avec la destruction de la Tour et son remplacement par un Marais infesté de Gobelins, il ait pût redirigé sa haine vers ces "peaux-vertes".

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard